À propos

La Basilique de Marçay 

5, ch. de la Ragondilière 

86370 Marçay

06-59-74-87-30

 

horaires d’ouvertures :

 10h00 à 13h00 et 14h00 à 18h00

La visite comprend:

  • l’entrée du musée

  • la visite guidée

  • l’exposition d’arts (exposition temporaire d’une durée de 3 mois)

5€ l’entrée, gratuit pour les – de 12 ans

3€ tarif de groupe (à partir de 20 personnes).

La visite du cloître est en entrée libre ( livres destinés à la vente et exposition d’arts).

Accès libre à la chapelle St Joseph (espace de recueillement et de prière).

 

La basilique de style néo-gothique, fondée en 1884 par l’Abbé Joanneau et par les architectes Jean-Baptiste Perlat et Alcide Boutaud, a servi au culte jusqu’en 1962, après quoi elle fut fermée puis désacralisée, et enfin vendue (elle fut notamment transformée en annexe de la célèbre fabrique d’horloges Lussault). Les propriétaires successifs n’ayant pas eu le projet de la sauvegarder, elle fut dégradée par les divers usages qu’ils en firent, le temps, les intempéries et le manque d’entretien, à tel point qu’on vit pousser des arbres à l’intérieur, au milieu des gravas. Les choses commencèrent à changer lorsque le précédent propriétaire, Monsieur Piot, mobilisa des habitants du village afin de dégager la pierre, et la basilique fut inscrite en totalité au titre des monuments historiques le 4 Janvier 2011.

Renaissance

C’est en 2012 que Monsieur Jean-Denis Touzot, libraire, fit à son tour l’acquisition de l’édifice dont certaines parties menaçaient de s’effondrer ; les travaux de restauration conduits par Bernard Ruel (architecte du patrimoine) et Christian Polo (artisan maçon et expert en restauration) commencèrent à l’automne sous l’égide de la DRAC de Poitou-Charentes. Ils devraient se poursuivre jusqu’au printemps 2016, avant que le lieu n’ouvre définitivement ses portes au public.

=> Page 2 : Vers une cathédrale du livre

Vers une cathédrale du livre

Les changements ne s’arrêteront pas là : la nouvelle équipe a pour projet de mettre le livre a l’honneur en ouvrant un musée dédié aux reliures gothiques et néogothiques, une librairie d’ouvrages anciens, des « cellules » ouvertes dédiées aux éditeurs de Poitou-Charentes dans les galeries-cloître extérieures prochainement vitrées, ainsi qu’une exposition permanente de livres d’auteurs catholiques (Bloy, Claudel, Péguy et Huysmans) afin de préserver l’aspect religieux du lieu. Si nous choisissons de mettre en bonne place dans le futur musée le célèbre écrivain Joris-Karl Huysmans (1848-1907) c’est parce qu’il a vécu en Poitou, à Ligugé, du 17 juin 1899 au 23 octobre 1901. Il y fit à cet effet construire une maison, la « maison  Notre-Dame », qui est toujours visible de nos jours, car il rêvait de trouver la paix à proximité de l’abbaye. Rappelons brièvement qu’Alcide Boutaud, l’architecte de Marçay, était l’ami de Huysmans. Nous présenterons notamment leur correspondance dans une exposition permanente qui sera réalisée avec la collaboration de la société Joris-karl Huysmans de Paris, et nous réserverons une place à son ami et duelliste littéraire Léon Bloy dont l’œuvre reflète parfaitement les contrastes et les idéaux de l’époque. Notre projet de « Basilique du Livre » s’inscrit en écho au grand roman « La Cathédrale ». Lire l’article de Jean-Paul Bouchon à ce sujet.

Dans la perspective de mettre en valeur l’architecture de l’édifice et permettre un accès aisé à la culture sous un angle élargi, la structure pourra également abriter expositions diverses, conférences, concerts, lectures… tout cela afin de faire de la Basilique Saint Benoît-Joseph Labre de Marçay un lieu d’échange, de création, de diffusion, et de partage, dans le cadre agréable et bucolique qui l’abrite.

La Basilique est disponible pour vos évènements selon les conditions indiquées dans le règlement intérieur de la basilique de Marçay.

=> Page 3 : Sur le chemin de Saint Jacques

Les commentaires sont clos.